Nature et hightech

LA COSMÉTIQUE FRAÎCHE 2.0

Voici le credo poursuivi lors de la fabrication de la cosmétique fraîche et des compléments alimentaires de RINGANA. En clair, cela veut dire que les procédés les plus modernes sont mis en œuvre pour transformer des substances biologiques sélec-tionnées en produits hautement efficaces. Ici, la qualité de la plante de départ joue un rôle tout aussi essentiel que le type de traitement utilisé.

Oui aux bulles, non à la chimie

Traditionnellement, l’essence d’une plante est obtenue par expression ou distillation. Dans certains cas, une extraction de ces précieuses sub-stances végétales s’avère plus judicieuse. Pour y parvenir, la cosmétique conven-tionnelle a bien souvent recours à des solvants chimiques dangereux. RINGANA en revanche travaille en étroite collabora-tion avec l’un des plus grands fabricants allemands, capable d’extraire l’essence de rhizomes, de gousses, de graines, de fleurs, d’herbes et d’épices au moyen d’une mé-thode au CO2 particulièrement douce.

Le dioxyde de carbone ou CO2 est le gaz pétillant que l’on rencontre dans les limo-nades. En faisant passer par compression le dioxyde de carbone – dans notre cas du gaz carbonique provenant d’une source naturelle – de l’état gazeux à l’état liquide, on obtient un solvant « propre », ne laissant aucun résidu. Comment est-ce possible ? Au terme du processus, la pression est à nouveau abaissée : en reprenant sa forme gazeuse d’origine, le CO2 se volatilise et est alors recueilli dans un récipient collecteur en vue d’une prochaine utilisation.

L’extrait de plante ainsi obtenu est parfaitement stérile et peut donc se passer de conservateurs. Selon la pression et la température appliquées, l’extraction par CO2 permet d’atteindre les résultats les plus variés. En extrayant principalement les composés volatils, on obtient de l’huile essentielle. Si l’on augmente la force de dissolution du gaz carbonique naturel, on extraira en plus les composés non volatils, des corps gras, des huiles, des colorants et ainsi de suite. Le meilleur procédé dé-pend de l’application de chaque produit.

Pour sa vaste gamme, RINGANA utilise les extraits de plusieurs douzaines de plantes. Parmi ceux-ci, des huiles grasses spéciales, des arômes naturels,des extraits à l’action antimi-crobienne, anti-inflammatoire ou tout autre effet bioactif, sans oublier les précieux antioxydants.

Les différents antioxydants issus de la sauge et du romarin comptent parmi les produits phares. Ils sont utilisés pour capter les radicaux dans les compléments alimen-taires et la cosmétique fraîche RINGANA, où ils déploient leur efficacité anti-inflam-matoire et préviennent efficacement le vieillissement prématuré de la peau grâce à leur rôle de capteurs de radicaux.

Un rhizome qui a du piquant

RINGANA utilise également d’énormes quantités d’extraits de racine de gingem-bre, ingrédient phare du produit culte RINGANAchi__, dont les ventes atteignent chaque mois des records. L’extrait total CO2 de gingembre contient aussi bien les arômes volatils que les composants pi-quants sous forme concentrée et dans les mêmes proportions que la substance bo-tanique de départ. C’est pourquoi il a non seulement le même goût que les rhizomes de gingembre frais, mais aussi 100 % de leur effet vivifiant et stimulant.

CONCLUSION

Les extraits naturels sont les composants les plus précieux des compléments alimentaires et de la cosmétique fraîche et constituent un domaine captivant puisque la recherche découvre sans cesse de nouveaux extraits de plante et leurs effets spectaculaires. RINGANA y réagit en adaptant et en reformulant régulièrement ses produits dès publication de nouveaux résultats de recherche. Un principe qui se traduit par une avancée en constant mouvement et des produits toujours à la pointe du progrès.

Vers le haut