La success-story de Jacqueline

RINGANA et moi

Durant mon enfance et mon adolescence, j’ai pratiqué activement le judo. J’avais souvent du mal à maintenir mon poids pour rester dans ma catégorie et je devais souvent me secouer et me motiver pour aller courir. 

Je n’y parvenais pas toujours : je n’avais ni la motivation, ni l’endurance nécessaire. J’étais en proie aux points de côté, sans énergie ni motivation. Lorsque j’ai décidé d’abandonner le judo, j’ai également été très soulagée de ne plus devoir aller courir. Aujourd’hui, tout juste la trentaine et mère d’une petite fille de 3 ans, je dois bien avouer que ne pas faire de sport n’est pas non plus la solution, surtout lorsque, sans activité physique, les kilos superflus de la grossesse ne veulent pas s’envoler. 

« Ne pas faire de sport n’est pas non plus la solution »

C’est grâce à ma sœur que j’ai découvert RINGANA et la super gamme de produits SPORT RINGANA. Je dois dire que c’est tout simplement époustouflant : je cours encore et encore sans le moindre point de côté, pleine de motivation et d’énergie. En plus, en courant le matin, on rencontre des personnes si sympathiques que l’on se sent encore plus plein d’énergie pour commencer la journée du bon pied et avec entrain. Avec ma petite princesse et mon travail d’aide aux personnes handicapées, je suis heureuse d’avoir trouvé en plus un certain équilibre avec la course. À présent, je cours 3 à 4 fois par semaine et j’espère que les derniers petits kilos de la grossesse ne tarderont pas, eux aussi, à s’envoler 😉

 

Jacqueline de Carinthie

Vers le haut