5 pièges à éviter AVANT une séance d’entraînement

Avant de se lancer plein d’élan dans la première séance d’entraînement de l’année, mieux vaut connaître nos 5 règles d’or à respecter.

Je vais faire plus de sport. J’aimerais perdre quelques kilos. Qui ne connaît pas ces bonnes résolutions typiques du jour de l’an ? En début d’année, nous sommes nombreux à être ultra motivés à nous dépenser sans compter. Mais, avant de se lancer plein d’élan dans la première séance d’entraînement de l’année, mieux vaut connaître nos 5 règles d’or à respecter. Découvrez les erreurs à NE PAS commettre avant de l’entraînement.

1. Boire trop d’eau

Bien s’hydrater durant l’activité est essentiel. Mais, si une hydratation insuffisante a un impact négatif sur les performances, boire beaucoup en prévision de l’effort est tout aussi néfaste. Boire un litre d’eau avant l’entraînement ne vous rendra pas service. Le grand volume de liquide qui se retrouve alors dans l’estomac risque de provoquer des crampes et de vous donner la nausée. L’idéal : boire seulement quelques gorgées avant l’entraînement et prendre sa SPORT bottle pour s’hydrater régulièrement durant la séance. Découvrez sur notre blog tous les bienfaits d’une boisson riche en nutriments essentiels telle que RINGANA SPORT boost : bien s’hydrater durant le Sport 

 

Au lieu de boire beaucoup d’eau en prévision de l’effort, hydratez-vous régulièrement durant la séance d’entraînement.

2. Avaler une boisson protéinée juste avant l’effort

Offrir à son corps une boisson protéinée après une séance d’entraînement est une excellente idée. PACK energy assure une bonne régénération après l’effort physique. Ses protéines véganes à base de pois et de riz complet favorisent le développement musculaire. Et, une boisson protéinée avant le sport ? JAMAIS ! Ces boissons étant riches en protéines, leur digestion parallèlement à l’entraînement demanderait un effort trop important à l’organisme. Mieux vaut donc y renoncer avant l’entraînement et savourer PACK energy après l’effort, sous forme de smoothie par exemple, en essayant cette recette : « Smooth Energy »

À proscrire : les protéines AVANT l’entraînement. APRÈS l’effort, PACK energy favorise la régénération et le développement musculaire.

3. Manger trop et trop tard

Comme vous pouvez l’imaginer, s’offrir un repas gargantuesque juste avant de faire du sport sous prétexte que les calories seront de toute façon brûlées lors de l’entraînement, n’est pas une riche idée. Dans ce cas également, le corps sera occupé à digérer et vous risquez d’avoir bien vite la nausée.

Il est recommandé de ne pas prendre de repas lourds et copieux dans les 3 heures précédant l’entraînement. Une heure avant, mieux vaut se limiter, au besoin, à de petits en-cas à base de nutriments offrant un apport rapide en énergie. Pour les petits creux avant l’entraînement, rien de tel que notre « Smoothie Bowl » sur fond de SPORT boost. Préparé sous cette forme, il vous permettra de varier les plaisirs. Pour un effet optimal, il est cependant recommandé de prendre RINGANA Sport boost sous forme de boisson isotonique (1 sachet mélangé à 600 ml d’eau). Une boisson isotonique présente la même osmolalité que le sang humain, ce qui garantit une absorption particulièrement rapide par l’organisme.

4. Faire de sport au détriment du sommeil

Plein de motivation, vous avez réglé votre réveil très tôt pour vous entraîner avant d’aller au travail. Cependant, impossible de s’arracher des bras de Morphée : votre corps a encore besoin de repos. Si vous êtes réellement fatigué (et pas seulement paresseux ), votre organisme devra fournir un effort colossal pour fonctionner. De plus, les battements de votre cœur et votre pouls seront plus élevés et vous serez plus rapidement épuisé. Dans ce cas, mieux vaut préférer quelques heures de sommeil supplémentaires à l’entraînement.

En cas de fatigue extrême, restez donc au lit plutôt que de vous entraîner.

5. Oublier de s’étirer

Les étirements devraient faire partie intégrante de tout entraînement. Ils permettent de mieux irriguer les muscles et de se préparer à l’effort à venir, ce qui réduit considérablement le risque de blessure. Vous êtes ensuite prêt à attaquer votre programme à pleine puissance !

Exit les séances d’entraînement sans étirements pour s’échauffer .

Sur ces bons conseils,  nous vous souhaitons un bon départ pour une année 2018 résolument sportive ! Nous espérons que notre blog de sport vous aidera à atteindre vos objectifs pour 2018 !

 

Un dernier conseil qui vous aidera peut-être à tenir vos bonnes résolutions toute l’année :

Pour beaucoup et particulièrement lorsqu’il s’agit de sport, avoir un partenaire est une grande motivation. Seul, on a souvent tendance à rester sur le canapé plutôt que de se motiver pour l’entraînement. Avoir un partenaire d’entrainement qu’on ne souhaite pas laisser en plan est un moyen très efficace. Un partenaire, une personne partageant la même passion ou tout simplement un proche au courant de vos projets pour vous encourager peut suffire pour conserver une motivation au top.

 

Vers le haut